Je me félicite de la décision rendue par le Tribunal Administratif de Nîmes de rejeter les requêtes déposées par les élus farfelus d’extrême gauche de Nîmes Métropole, visant à faire annuler une délibération votée pour régler définitivement le risque lié à un emprunt toxique souscrit par Jean Paul Fournier (ancien président de la communauté d’agglomération et actuel Maire de Nîmes).

Si je dénonce avec la plus grande fermeté la souscription à cet emprunt, par une équipe incompétente et qui a fait prendre des risques inconsidérés à notre collectivité; et si je rappelle que le Front National avait dénoncé cet emprunt à l’époque; je ne peux en revanche que me féliciter de ladite délibération qui va permettre à la collectivité de mettre fin à tout risque financier et qui va permettre une aide de 36 millions d’euros du fonds de soutien créé par la loi de finances 2014 pour désensibiliser cet emprunt.

Je demande en revanche que les principaux responsables de cet emprunt toxique (Jean Paul Fournier et Yvan Lachaud, ancien et actuel président de Nîmes Métropole, membres de la même majorité) démissionnent de leurs mandats suite à cette grave affaire qui prouve une fois de plus leur incompétence.

 

Communiqué de Presse de Yoann GILLET
Secrétaire départemental du Front National dans le Gard
Conseiller régional de Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées
Président du groupe des élus FN à Nîmes et Nîmes Métropole

7c9015_934cffb2240748beaf695dba8b58f986