priere

Communiqué de presse de Yoann GILLET
Secrétaire départemental du Front National du Gard
Conseiller régional de Languedoc-Rousillon Midi-Pyrénées
Président du groupe des élus du FN au conseil municipal de Nîmes

Après la signature d’un bail emphytéotique au profit d’une association cultuelle musulmane, après la vente (à prix d’ami) d’un ancien temple protestant pour en faire une mosquée, après les innombrables visites de Jean-Paul Fournier et d’élus de sa majorité dans les mosquées de la ville de Nîmes à l’occasion de l’Aïd El Kebir et du ramadan, la mairie de Nîmes vient d’accepter le prêt (à titre gracieux ?) d’une salle du stade des Costieres au profit de l’association qui gère la mosquée de la gare afin que les « fidèles » puissent fêter le ramadan.

Je dénonce une fois de plus la trahison du Maire de Nîmes et son électoralisme le plus nauséabond.

Jean-Paul Fournier confirme une nouvelle fois son statut d’homme sans aucune conviction, cherchant à gagner les élections par tous les moyens, quoi qu’il puisse en coûter à l’identité de notre pays et aux principes de notre République.

Contre son comportement dangereux, Jean-Paul Fournier trouvera toujours face à lui les élus du Front National.